• — Accueil —
  • — À vos plumes —
  • blogger

    mardi 4 novembre 2014

    Fahrenheit 451, de R. Bradbury

    Titre original : Fahrenheit 451
    Éditeur : Denoël
    Traducteur : Henry Robillot
    Genre : S-F
    Nombre de pages : 237
    Prix : ~10€
    Date de parution : 1953
    Langue d'origine : Américain

    Résumé (4ème de couverture):
    451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s'enflamme et se consume. Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres dont la détention est interdite pour le bien collectif. Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d'un monde différent, qui ne bannirait pas la littérature et l'imaginaire au profit d'un bonheur immédiatement consommable. Il devient dès lors un dangereux criminel, impitoyablement pourchassé par une société qui désavoue son passé.

    Mon avis:
    Une couverture très représentative de l'histoire selon moi. De plus, elle est assez sobre, il n'y a que les éléments indispensables dessus: ceux qui "racontent" l'histoire.
    L'écriture est pleine de petites choses dans ce livre. Il faut le lire plusieurs fois pour en saisir tout le sens (la preuve, c'est la 5ème fois que je le lis ^^). L'écriture est relativement fluide, et développe un roman bien construit, étudié dans les moindres détails.
    L'histoire est quand à elle... Vraiment spéciale. Je ne vais pas spoiler, mais quand on lit le résumé, ce dernier nous laisse avec une drôle d'impression. C'est ce qui est vraiment bien dans le livre: on s'attend à quelque chose, et au final on est surpris par ce qui arrive réellement.
    Les personnages... Que dire dessus, si ce n'est qu'ils approuvent d'abord la société, et la réfutent ensuite. Montag qui est le personnage principal change d'avis sur son métier, alors qu'il trouvait ça génial avant. Je pense que Bradbury veut nous montrer, à travers Montag, une société qui a évolué dans la peur de certaines choses.
    Au final, une très belle lecture avec ce Bradbury. J'ai vraiment hâte d'acheter un autre de ses livres!

    2 commentaires:

    1. J'ai adoré ce roman, vraiment particulier et j'ai aussi trouvé le film super!

      RépondreSupprimer
    2. C'est en quelques sortes un des livres qui a lancé la mode de la dystopie... Pour ma part, j'ai trouvé le livre plutôt bien mais je n'ai absolument pas aimé le film (enfin, un des films réalisés dessus, il me semble qu'il y a plusieurs adaptations).

      RépondreSupprimer

    Un petit commentaire nous fait toujours plaisir et chaud au cœur. Alors n'hésitez pas, et laissez nous le lien de votre blog si vous en gérez un ! ❤