• — Accueil —
  • — À vos plumes —
  • blogger

    jeudi 20 novembre 2014

    Le portrait de Dorian Gray, Oscar Wilde

    Coucou ! Alors voilà la première chronique de la semaine, et peut-être que vous aurez celle d'Harry Potter après si vous êtes sages. :)


    Titre original: Le Portrait de Dorian Gray
    Éditeur: Folio Classique
    Traducteur: Jean Guattégno
    Illustrateur: Hans von Marées
    Genre: Fantastique
    Nombre de pages: 378 (avec la préface)
    Prix: 10€ environ
    Langue d'origine: Anglais

    Résumé (4ème de couverture):
    Le héros de l'unique roman d'Oscar Wilde doit rester éternellement jeune: son portrait seul sera marqué progressivement par le temps, les vices, les crimes et le drame final.
    Dans ce chef-d'œuvre de l'art de fin de siècle (1890), l'auteur a enfermé une parabole des relations entre l'art et la vie, entre l'art et la morale, entre le Bien et le Mal. Les apparences du conte fantastique, et du roman d'aventures, où le crime ne manque pas, fascinent le lecteur ébloui par les dialogues étincelants de l'auteur de théâtre, les paradoxes de l'esthète, la phrase du poète. La tragédie vécue par l'écrivain, le bagne, le déshonneur, la mort prématurée laissent ainsi, lisse et pur, son roman unique.

    Mon avis:
    Commençons par la couverture du livre (encore et toujours ^^). Je ne sais pas si elle est très représentative du livre, mais au moins, je la trouve assez légère. Peut-être dû à la présence de blanc...
    L'écriture... Elle est vraiment belle, et les mots coulent quand on les lis. Ce que je n'ai cependant pas apprécié, c'est la longueur des descriptions, et le peu d'action (à part quand il tue des gens bien entendu... ^^).
    Le personnage principal, Dorian Gray, "représente" le gendre idéal de l'époque. Je ne vais pas le décrire pour ne rien spoiler (et oui, 20 chapitres à parler de lui !! ). Mais si vous voulez, les différentes descriptions sont très intéressantes pour le découvrir (et aussi pour améliorer son analyse de texte :) ).
    Les autres personnages sont peu nombreux. Enfin si, mais ils apparaissent une fois et puis voilà... Seuls quelques uns sont vraiment présents, ce qui m'a rappelé le style de la nouvelle. Personnellement, j'ai presque envie de dire que c'est un roman-nouvelle.
    L'histoire est quand à elle bien construite, bien que j'ai trouvé ça un peu ennuyant vers la fin. Mais ça, je vous laisse découvrir...
    Au final, une lecture moyenne.

    Et vous, vos impressions ? :D

    5 commentaires:

    1. Quoi?!? Tu as lu le livre en entier!
      Moi j'ai laissé tomber au bout de 4 chapitres. Pas assez d'action à mon goût...

      RépondreSupprimer
    2. Le résumé est étrange et comme je suis curieuse, ça me donne envie de découvrir ce livre, cependant, j'hésite au vu de ta chronique ;)

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Ma chronique, c'est mon avis. De tous ceux que je connais qui l'ont lu, personne n'a le même avis... Donc, je pense que tu dois le lire, pour avoir ta propre opinion

        Supprimer
    3. J'ai trouvé ce roman très compliqué à lire mais captivant! Et je pense que c'est bien plus qu'une "lecture moyenne", la recherche au niveau de la psychologie des personnages est passionnantes et nous apprenons beaucoup sur les mœurs de gens à l'époque de l'histoire!

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Ce que tu dis est vrai! Je n'ai pas pensé à développer la psychologie, ni a la chercher dans le livre d'ailleurs... :/
        Je pense que je vais le relire ce livre, pour me rendre compte des détails qui m'ont échappé. :)

        Supprimer

    Un petit commentaire nous fait toujours plaisir et chaud au cœur. Alors n'hésitez pas, et laissez nous le lien de votre blog si vous en gérez un ! ❤